L’équipe des Pays bas

V@WDCH1-03

Maarten Reckman
Director at Het Idee

J’ai commencé ma carrière en tant que travailleur social. Il y a quatorze ans, j’ai lancé mon entreprise The Idea. L’idée est axée sur le conseil, le développement et la mise en œuvre d’activités et de projets dans le domaine social. En particulier dans les domaines de la participation, de l’apprentissage pratique, de l’éducation et de la réinsertion dans le marché du travail, un grand nombre de projets ont vu le jour. Projets réalisés en rassemblant des gouvernements, des éducateurs, des employeurs (organisations) et des organisations de la société civile. Cela me permet d’être en contact avec de nombreux acteurs différents en ce qui concerne l’alignement entre les prestataires de formation professionnelle, les entreprises et les organisations. De ces contacts, je fais l’expérience de la distance et souvent aussi de l’incompréhension entre les prestataires de formation professionnelle et les employeurs/lieux de travail. Parfois, je vois des projets communs où l’intention de collaboration est présente mais se limite à la division des tâches. Le pas vers une véritable collaboration et une responsabilité conjointe doit encore être franchi. Les conclusions et les recommandations de VET@work ont été tirées de la coopération incitative entre différents acteurs. Pourquoi voulez-vous travailler ensemble? Comment voulez-vous travailler ensemble? Et qu’avez-vous à offrir à l’autre entreprise ou organisation ? Des questions quand il s’agit d’une véritable collaboration. Les résultats de VET@work fournissent beaucoup d’informations sur la façon de réaliser cette véritable collaboration. Comment construire le pont pour surmonter le fossé entre les écoles et les entreprises ?

À la stichting Welzijn Lelystad, je forme des étudiants ayant des besoins spéciaux qui font une experience professionnelle chez  ROC Flevoland à Lelystad. En tant que coach chez Werkconnectie, je guide les personnes éloignées du marché du travail vers le retour au travail. En tant qu’agent de soutien à la clientèle indépendant, je me tiens à côté du client pour formuler sa demande d’aide aux guichets de prestations sociales et aux fournisseurs de soins. En outre, je suis membre bénévole du conseil d’administration du Bureau pour l’égalité de traitement Flevoland et de la Fondation Multifunctional Centres Harderwijk.

En raison de mes fonctions sociales, j’ai également été invitée aux projets partenaires européens par le partenaire du projet, Het Idee. Une collaboration inspirante et constructive et un échange de connaissances qui vous encourage à penser et à agir dans vos cadres.

Une bonne coopération pédagogique entre les prestataires de formation professionnelle et les employeurs est importante pour le développement des étudiants. Une bonne coopération entre les centre de formation et les employeurs garantit la création d’un environnement d’apprentissage sûr dans lequel un étudiant peut mieux se développer.

La participation à VET@work a des aspects différents de la coopération, ce qui me donne une vision différente de la situation. Par exemple, j’ai fait l’expérience des problèmes auxquels les enseignants sont confrontés en coopération et maintenant je comprends mieux cela. En pratique, cela se traduit pour moi par une communication et une coopération plus soutenue et de meilleure qualité avec le centre de formation. Nous faisons maintenant beaucoup plus ensemble pour retracer et résoudre les problèmes. Cela crée de meilleures opportunités pour les étudiants de passer avec succès par la formation pratique.

V@WDCH1

Myriam Purperhart
Het Idee

V@WDCH3

Brenda Bos
Staff Consultant
Stichtung Welzijn Lelystad

Je m’appelle Brenda Bos et je vis et travaille à Lelystad. Je travaille dans une grande organisation de protection sociale depuis près de vingt ans, appelée Welzijn Lelystad. Welzijn Lelystad connecte les gens. Nous avons des gens qui pourraient utiliser un coup de main en contact avec les gens qui sont prêts à tendre la main. Notre objectif est de renforcer l’implication des citoyens, ce qui créera une société résiliente.  Une société à laquelle tout le monde peut participer. Notre groupe cible est très diversifié et se compose de réfugiés, de jeunes soignants, de personnes âgées seules et de jeunes.

De mon devoir en tant que responsable des ressources humaines / employeur, je suis responsable des stages et des projets d’apprentissage de base de travail. En particulier, le groupe de jeunes qui ont du mal à trouver un emploi est le bienvenu dans notre organisation. Welzijn Lelystad considère donc qu’il est de son devoir de faire passer le message que ce groupe mérite une chance. Nous espérons pouvoir leur offrir un tremplin vers une bonne carrière, car ce groupe « oublié » a de grands talents.

C’est le premier projet international auquel je participe. Je trouve intéressant de voir comment les employeurs et les écoles d’autres pays traitent ce sujet.  J’apprends de grandes choses des gens du projet et je les ramène toujours à la maison dans mon propre réseau et organisation. Nous avons fait beaucoup de projets pilotes basés sur les idées des réunions. Ensemble, nous pouvons accomplir plus que nous ne le ferons seuls. Quand je ne travaille pas pour Welzijn Lelystad, je conseille aussi d’autres entreprises principalement dans le secteur de la restauration, je joue au tennis, je lis, je voyage, je fais du shopping et j’aime cuisiner.

Retour haut de page