Méthodologie 10 : Se tenir à jour

Introduction

Apprentissage mutuel !  Envoyez l’enseignant sur le lieu de travail pour apprendre les situations courantes et se mettre à jour professionnellement. Invitez les employeurs et les tuteurs professionnels au centre de formation afin qu’ils puissent apprendre les réalités de la formation et qu’ils acquièrent une compréhension plus profonde du paysage éducatif.

cases keeping updated

Exemples de mise à jour qui ont été mis à l’essai dans le cadre du projet VET@work

Les enseignants ont parfois l’impression de s’éloigner du monde professionnel. Ils auraient besoin d’apprendre les réalités et de se mettre à jour sur les dernières techniques professionnelles. En offrant aux enseignants la possibilité de trouver une entreprise appropriée qui leur permettrait d’atteindre leurs propres objectifs d’apprentissage et ceux des prestataires de formation, les enseignants ne seraient pas seulement en mesure d’acquérir/développer/mettre à jour leurs compétences professionnelles. Ils seraient également en mesure d’établir des contacts et une collaboration plus étroite avec l’employeur et les employés de l’entreprise. Ils peuvent former des tuteurs professionnels tout en travaillant dans l’entreprise et ils deviendront meilleurs pour préparer les étudiants qui souhaitent faire leur apprentissage dans l’entreprise où l’enseignant fait se mise à niveau.

Préparation

Prestataire de formation professionnelle
Le prestataire de formation et l’enseignant planifient ensemble le calendrier et les objectifs d’apprentissage de la période de mise à niveau pour l’enseignant. Ils discutent de la durée de la période, de ce que l’enseignant doit faire et de l’organisation pratique (besoin d’enseignants suppléants, etc.). L’enseignant trouve une entreprise appropriée et contacte l’employeur et prend les dispositions nécessaires pour la mise à niveau. L’enseignant est en contact avec l’employeur et s’accordent sur les horaires et des tâches de travail.

Employeur
L’employeur et le prestataire de formation concluent un contrat pour le stage de l’enseignant. L’employeur s’assure que l’enseignant peut effectuer les tâches qu’il est censé effectuer et nomme l’un de ses membres du personnel pour devenir le tuteur de l’enseignant. L’employeur prépare son personnel et l’informe de ce que l’enseignant travaillera et de l’endroit où il travaillera.

Mise en œuvre

Prestataire de formation professionnelle
L’enseignant travaille en tant que membre du personnel mais est rémunéré par son établissement. Pendant qu’il travaille, l’enseignant forme de futurs tuteurs et élabore des projets sur la manière dont il peut mettre en œuvre les compétences et les méthodologies enseignées dans ses cours et comment il peut diffuser son expérience auprès de ses collègues. L’employeur a des entretiens réguliers avec l’enseignant et le tuteur pour évoquer les progrès et les attentes de l’employeur/des employés vis-à-vis des enseignants et des étudiants qu’ils accueilleront à l’avenir.

Employeur
L’employeur s’assure que l’enseignant peut effectuer les tâches qu’il est censé faire pendant sa période en entreprise et s’assure que le  tuteur a suffisamment de temps pour soutenir l’enseignant. L’employeur et les employés commencent à planifier la façon de mettre en œuvre les choses qu’ils ont apprises de l’enseignant lors de sa visite.

Après l’événement

Prestataire e formation
L’enseignant diffuse ce qu’il a appris pendant son stage à son employeur et à ses collègues. Ensemble, ils font des propositions d’action sur la façon de mettre en œuvre les choses apprises pendant le stage.

Employeur
Le prestataire de formation, l’enseignant, l’employeur et le(s) employé(s) impliqué(s) dans la mise à niveau des enseignants évaluent l’expérience et apportent des ajustements et des améliorations qui seront mis en œuvre lorsque le prochain enseignant participera à sa mise à niveau.

Recommandations

Nous n’avons pas réussi à le piloter pendant le projet VET@work, mais faire un échange enseignant/employé permettrait à l’enseignant d’entrer sur le lieu de travail en tant qu’« employé » et à l’employé entrant dans l’école en tant qu’« enseignant » de sensibiliser davantage aux réalités de chacun.

Les employeurs identifient que ce qui est appris au centre de formation ne correspond pas toujours à ce qui est réellement nécessaire dans la pratique. Les employeurs trouvent toujours que proposer des stages représente beaucoup de travail et n’ont souvent pas le temps de guider les étudiants. Surtout si la théorie apprise ne correspond pas à la pratique.  Afin d’améliorer ce lien au niveau des connaissances et d’améliorer la coopération entre l’employeur et le centre de formation, le stage pour les enseignants a été mis en place à Lelystad, en Hollande.

Afin de bien travailler ensemble, il est important de connaître la situation de chacun. Pour un enseignant : savoir quelles connaissances et compétences sont nécessaires pour fonctionner sur le lieu de travail. Les deux, en ce qui concerne les connaissances professionnelles et les compétences du 21ème siècle. Pour les enseignants eux-mêmes, il est également important d’être au courant des derniers développements professionnels.  Cela leur permet de maintenir leur de formation à jour et de préparer de manière optimale les étudiants à leur stage.

À Lelystad, les enseignants effectuent leur propre stage dans une entreprise d’apprentissage pendant quelques jours. Cela a également un impact positif sur la coopération entre l’enseignant et l’employeur. Ils sont en lien les uns avec les autres sur le lieu de travail, ce qui stimule le respect mutuel et renforce la coopération..

Préparation

Prestataire de formation professionnelle
Le prestataire ou l’enseignant et l’employeur prennent contact au sujet de la coopération. Les deux parties doivent être convaincues du désir, de l’utilité de la coopération. Des accords clairs sont conclus sur l’objectif du stage et du programme de formation.

Employeur
L’employeur doit indiquer qu’il souhaite également investir du temps dans la coopération et être prêt à encadrer le stagiaire.

Mise en œuvre

Prestataire de formation professionnelle
L’enseignant participe sur le lieu de travail aux différentes tâches ; il apprend les derniers processus et techniques en coopérant avec les spécialistes et en observant leur travail.

L’enseignant recherche et inventorie les connaissances et les compétences dont les élèves ont besoin pour pouvoir effectuer un stage dans l’entreprise. Que doivent-ils apprendre en formation et qu’apprennent-ils dans la pratique ?

L’enseignant fait le point sur ce que l’on attend des stagiaires en ce qui concerne les compétences du 21e siècle.

Employeur
L’employeur fournit un soutien structuré et un contexte technique. Il faut prévoir du temps pour informer l’enseignant et lui permettre d’observer les membres clés de l’entreprise tout en respectant les règles de santé et de sécurité.

Après l’événement

Prestataire de formation professionnelle
L’enseignant évalue le stage avec l’employeur : comment s’est passée la coopération des deux côtés ? Qu’est-ce qui a été remarqué pendant le stage ? Que prend en compte l’enseignant dans le programme d’études, comment les deux parties considèrent-elles la collaboration, etc.

En tant qu’enseignant, parlez à l’employeur des prochaines étapes possibles.

L’enseignant fait part de ses conclusions à ses collègues du département où il travaille. Quelles sont les améliorations organisationnelles nécessaires pour améliorer la collaboration ?

À partir de là, le prestataire de formation professionnelle peut déterminer comment les étudiants peuvent répondre aux attentes de l’employeur en matière de compétences du 21e siècle ?

Employeur
L’employeur doit fournir un retour d’information au prestataire de formation sur les compétences et les connaissances acquises et sur les améliorations nécessaires.

Recommandations

Le stage de l’enseignant est une étape exécutive pour rapprocher le centre de formation et l’employeur. Ne vous en tenez pas là, assurez-vous qu’il y ait une suite qui renforce le lien de coopération. Cela peut se faire en plaçant en stage des étudiants qui répondent aux attentes, mais aussi, par exemple, en invitant l’employeur à donner des cours à l’école.

Maintenez un contact aussi actif que possible afin que l’employeur et le centre de formation puissent communiquer en permanence et que la coopération soit de plus en plus renforcée.

Veillez à ce qu’une évaluation de la collaboration et des stages des enseignants ait lieu au moins une fois par an. Ajustez les rendez-vous et les processus si nécessaires.

Retour haut de page